menu

arrow_back

Quand le mouillage rime avec quiétude et silence

Être au mouillage plutôt que dans une marina, c’est faire le choix du calme et du silence. Or parfois le mouillage peut être dégradé d’une part par le bruit du groupe électrogène qui alimente les équipements du bord et d’autre part par le roulis.

Or, à bord d’un LEEN, au mouillage, vous ne souffrirez ni du bruit causé par le groupe électrogène ni du roulis.

En effet le parc énergétique de base en 22kwh offre plus d’une journée (24 heures) d’autonomie au mouillage pour les équipements de vie du bord, sans démarrer le groupe électrogène.

Et une fois ce délai dépassé, il suffira de faire tourner 1h30 le groupe électrogène pour qu’il recharge les batteries pour un nouveau cycle d’autonomie de 24 heures.

When the anchorage rhymes with peace and silence

Autre avantage de la motorisation hybride, si vous souhaitez quitter discrètement un mouillage, vous manœuvrerez uniquement avec vos deux moteurs auxiliaires électriques en toute discrétion.

Concernant le roulis que l’on retrouve habituellement sur des trawlers classiques, les deux flotteurs latéraux du LEEN corrigent ce défaut et stabilisent le bateau rendant le mouillage hautement confortable.


Il n’est pas nécessaire d’ajouter un stabilisateur gyroscopique sur un LEEN pour palier au roulis.